Modelage - Maderothérapie

Modelage - Maderothérapie

Le modelage, ou massage amincissant, est une technique qui va stimuler les réponses neuromusculaires, laissant la région traitée plus ferme et plus définie. Cette technique a pour but  de modeler et affiner les contours du corps.

Au moyen d’outils en bois et avec les mains, le masseur effectue des mouvements forts, fermes, rapides et profonds (technique de palper-rouler, tapotements, vidages, drainages) pour atteindre les couches les plus profondes, stimulant le métabolisme et améliorant la circulation de la région.

Cela peut être fait sur tout le corps, mais généralement les fesses, les cuisses, le dos, les bras, les jambes, l’abdomen et la taille. Ce sont les zones le plus couramment traitées car il y a une plus grande accumulation de graisse. Cette technique est efficace grâce à l’application de crèmes qui, en plus d’aider les mains à mieux glisser, contiennent des principes actifs qui peuvent aider à combattre les graisses localisées, la cellulite et le relâchement cutané, comme par exemple la caféine, qui est thermogène.

Les séances durent  en moyenne 60min et devraient être effectuées régulièrement pour des résultats plus efficaces. Il est recommandé de faire une à deux séances par semaine avec un intervalle d’au moins 48 heures entre chacune, durant 1 à 2 mois. Juste après la première séance, il est déjà possible de remarquer un léger résultat, mais idéalement, le soin devrait être reçu entre 5 et 10 séances.

Attention, cette technique n’est pas une procédure de perte de poids. Cela entraîne une perte de mesures, mais il est nécessaire d’effectuer la procédure régulièrement, en plus de maintenir de bonnes habitudes et un mode de vie sain.

Contre-indications

Le modelage minceur est contre-indiqué pour les patients hypertendus ou cardiaques et les personnes qui ont des varices dans la zone traitée. Les femmes enceintes ne peuvent pas non plus recevoir ce type de soin. La séance peut causer de l’inconfort, mais il n’est pas normal qu’elle soit très douloureuses ou que des ecchymoses se forment sur la peau.


Drainage lymphatique

Drainage lymphatique

Le drainage lymphatique consiste en une technique de massage qui stimule le système lymphatique. Le/la massothérapeute effectue des mouvements légers et continus vers les vaisseaux lymphatiques.

Le drainage lymphatique a pour fonction d’éliminer les toxines accumulées entre les cellules, ce qui freine l’oxydation des tissus. Les fluides retenus qui provoquent la cellulite et le gonflement sont dirigés dans la circulation sanguine. Après cela, ils sont filtrés par les reins et les toxines sont libérées naturellement dans l’urine. Il est donc assez courant que la personne ait envie d’uriner à la fin de la séance.

Le drainage lymphatique peut être effectué sur tout le corps, y compris le visage. Cette technique traite la cellulite, réduit les gonflements dû à l’accumulation de liquides et stimule la circulation sanguine.

Le massage améliore considérablement la circulation, provoque la relaxation et augmente le métabolisme dans la région traitée, aidant également à combattre les graisses localisées.

Ces résultats sont encore plus accentués en adoptant des habitudes alimentaires plus équilibrées et saines, comme la réduction des aliments riches en sodium, car la rétention d’eau peut être liée à une mauvaise alimentation et à une faible consommation d’eau.

Chaque séance dure en moyenne une heure et dans l’idéal avec une certaine régularité pour obtenir des résultats encore plus satisfaisants.

Il est à noter qu’en général le drainage lymphatique n’est pas un traitement visant à perdre du poids. Ce qui peut arriver, c’est la perte de mesures avec la réduction du gonflement causé par la rétention d’eau.

Contre-indications

La technique n’est pas indiquée pour les personnes atteintes d’infections, atteintes de maladies cardiovasculaires, de thrombose ou d’hypertension. Cependant, les femmes enceintes ont beaucoup à gagner grâce à cette technique car la rétention d’eau est très élevée pendant la grossesse et le drainage peut atténuer l’inconfort de l’enflure.